Traiter le candida albicans  au naturel
Traiter le candida albicans au naturel

Traiter le candida albicans au naturel

Le candida albicans

Le candida albicans est une levure naturellement présente dans notre organisme, mais qui en excès, prolifère et altère la muqueuse intestinale, vaginale et buccale. La problématique qui en découle est bien connue de tous, et est est particulièrement inconfortable. Lorsqu’elle n’est pas prise en charge, elle peut devenir chronique.

Ci dessous la liste des symptômes de la candidose intestinale :

  • Indigestions
  • Brûlures d’estomac
  • Gaz
  • Nausées
  • Ballonnements
  • Crampes
  • Douleurs intestinales
  • Gastrites
  • Constipations
  • Diarrhées
  • Colites
  • Ulcères

Ainsi que les effets élargis :

  • Infections vaginales et inconforts au niveau des organes génitaux (notamment le cas des mycoses vaginales ou mycoses du gland)
  • Fatigue et sentiment d’épuisement
  • Symptômes neurologiques et émotionnels

Une surpopulation du Candida albicans peut-être diagnostiquée par prélèvement en laboratoire.   La candidose nécessite une prise en charge spécifique sur plusieurs mois. Afin de personnaliser et d’adapter le protocole en 4 phases  qui suit, prenons rdv et discutons en.

1. Privilégier une alimentation anti-inflammatoire

Régime FODMAPS
 

Définition : réduction des aliments fermentescibles sur un délai de  3 à 4 semaines, puis  réintroduction progressive.

 

Fermentable : chaîne de polysaccharides (sucres, fibres) qui sont fermentescibles

Oligosaccharides : inuline de la chicorée du topinambour, des
poireaux, des oignons de l’ail, mais aussi des fibres contenues dans les
céréales à gluten et légumineuses (pois chiches, lentilles…)

Disaccharides : lactose, sucre présent dans les produits laitiers

Monosaccharides : le fructose, sucre présent en grande quantité dans
certains fruits et agents sucrants (miel, sirop d’érable)

And pour « et »

Polyols : molécules utilisées comme édulcorants (produits light,
allégés sans sucres) on les retrouve dans certains fruits et produits
industriels (mannitol, xylitol, maltitol, polydextrose)

 

Que consommer en alimentation FODMAPS?

Le régime FODMAPS

2. Restaurer la perméabilité intestinale

L’étape suivante consistera à lutter contre la fragilisation de la muqueuse intestinale causée par le candida et à restaurer la barrière naturelle :

  • Curcuma : anti-inflammatoire et anti-oxydant naturel
  • Bourgeon de Figuier : harmonise les systèmes nerveux central et autonome, équilibre les actions du nerf vague
  • Bourgeon de Sapin pectiné : renforcement du système immunitaire
  • Acide caprylique : antifongique et antibactérien
  • Berbérine (Berberis Vulgaris) :  stimule des antifongiques plus puissants et aide l’intestin à reconstituer les bonnes bactéries
  • L-Glutamine : un des acides aminés les plus importants et abondant dans l’organisme. Très présente dans les muscles, le sang ou encore le système digestif, elle possède des vertus dans la réparation de la barrière intestinale.

Source: Bionutrics

3. Assainir la flore

La première étape consistera à assainir la flore intestinale grâce aux huiles essentielles. En effet,  les huiles essentielles constituent un excellent traitement naturel au Candida albicans

  • Huile essentielle d’ Origan
  • Huile essentielle de Cannelle
  • Huile essentielle de Giroflier
  • Huile essentielle de Menthe Poivrée…
La manipulation et la consommation de ces huiles essentielles sont délicates. Je vous conseille donc les gélules Oléocaps de Pranarom. La synergie est vendue toute prête et ne nécessite aucun mélange. Respectez les indications du laboratoire et demandez conseil à votre pharmacien.
 
 
L’utilisation par voie vaginale est également possible en phase de crise aigüe.
  • Huile essentielle de Tea Tree
  • Huile essentielle de Géranium d’Egypte
  • Huile essentielle d’ Ajowan

Faîtes réaliser les ovules par votre pharmacien et appliquez le soir, avant le coucher.

 
 
 
 

Source : Pranarom

4. Ré-ensemencer la flore et rétablir l'immunité

L’objectif ici sera de rétablir l’équilibre naturel du microbiote et renforcer le système immunitaire (70% des cellules immunitaires sont d’origine intestinale) :

  • Probiotiques et prébiotiques naturel ou en compléments
  • Zinc
  • Vitamine D (si carence)
  • Propolis…

source : Nutergia

5. Une semaine avant la fin du cycle

La fin de cycle, à cause du niveau élevé d’oestrogènes, est une période propice aux crises aigues de candidose vaginale. À ce titre on veillera à

  • Stimuler l’élimination des hormones avec des plantes hépato-stimulantes du type Artichaut, Aubier du Tilleul, ou Radis noir
  • Éliminer temporairement la consommation de sucre, de lait animal et de gluten

 

6. Conseils

  • Limiter la consommation de sucre, de gluten et de lait d’origine animale

 

  • Utiliser des produits d’hygiène au PH neutre et ne pas effectuer de toilette trop agressive

 

  • Porter des sous- vêtements en coton

 

  • Limiter les sources de stress

Me contacter

Mail : audrey.galard@gmail.com 

Téléphone  : [eeb_content]06 77 88 66 92[/eeb_content]

2 boulevard Gaston Doumergue, 44680 Nantes

Mes réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.